No particular place to go

14 août 2019

Fioul dans le webzine Quatre Sans Quatre

Classé sous Non classé — stephanegrangier @ 14 h 05 min

IMG_20190506_183820Très joli billet de Psycho-Pat dans le webzine Quatre Sans Quatre à propos de mon roman noir Fioul, publié dans la collection noire des Editions Goater.
Happy, donc, really !
Un grand merci à la belle revue et à ses activistes fous !
http://quatresansquatre.com/article/chronique-livre-fioul-de-stephane-grangier-1564659062

« Sur plus de cinq cent pages, les énigmes et coups de théâtre s’accumulent, le hasard s’en mêlent souvent, ce qui ne simplifie rien. Imaginez la tambouille lorsque sont intriqués trafic d’êtres humains, prostitution, drogue, politique, manipulations financières et pollution aux hydrocarbures… Riplé, en quasi candide, avance au gré du vent et de ses coups de chance, de ses conquêtes féminines également, sans avoir aucune idée de la galère dans laquelle il est embarqué, ni du tas de cadavres qui se constitue petit à petit dans son sillage. L’intrigue tentaculaire ne souffre aucun relâchement et réclame du lecteur une attention permanente sous peine de se perdre dans les méandres de coups fourrés, trahisons, arnaques boursières et financières parsemant le récit. »

« Une description tout à fait crédible des liens de la haute finance et du grand banditisme, l’explication des montages bancaires frauduleux entre gens de bonne compagnie, l’omniprésence de sinistres salauds, corrompus et corrupteurs, fascistes, font de Fioul un thriller de plain-pied dans notre formidable époque, il n’y a pas de doute. Celle où les entreprises les plus polluantes se paient de façades vertes, même si quelques crimes sont nécessaires pour calmer les remous d’un scandale. »

« Un thriller bouillonnant dans lequel l’humour n’est pas absent, une marée noire masquée par une nappe d’hémoglobine… »

 

Mots-clés : , , , , ,

Laisser un commentaire

Leblogdemariedhislenc |
Le chemin bleu |
Tarhaddictgeneration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Smartshopper
| Livingnightmare
| Spartacus